L’œil de sardine

Déco pop, Collages ...

J’ai crée « L’œil de Sardine » en 2007.

Mon travail est principalement axé sur le collage, procédé de création qui consiste à découper, à l’aide de ciseaux ou de cutters, des images ou des éléments d’images pour les assembler, à l’aide de colle. L'art du collage est particulièrement bien adapté à un mode de création qui consiste à provoquer le hasard, à fonctionner par associations d’idées, par rencontres fortuites grâce à un ensemble de morceaux hétéroclites qui invitent à penser et à regarder de façon différente, renouvelée.

Le détournement y prend donc une place clé puisqu'il dissocie l'image de son but initial et de sa signification première en découvrant une image dans une ou plusieurs autres, offrant ainsi une vision poétique et décalée d'univers multiples.

C'est un travail de patience qui requiert la création d'une banque d’images qui va servir de palette de couleurs. Les imageries que j'utilise sont souvent issues de la culture populaire américaine des années 1940 à 1970, de comics, de gravures anciennes, de snapshots ou de photos rétro glanées lors de brocantes et vides greniers.

Les univers que j'aime créer mixent éléments graphiques de différentes époques, genres ou cultures. On valse du rétro au charme suranné à un surréalisme cotonneux et décalé. Avec une esthétique empreinte d'imaginaire, de merveilleux, d’ici et d’ailleurs, ce procédé offre un accès direct à la liberté d'invention, à l'inconscient, au rêve et au hasard. Les collages sont donc le point de départ de mes créations qui prennent des formes aussi diverses que variées :photomontages numériques, gif, mapping, illustrations, dioramas, globes de curiosités, accessoires et impressions sur une multitude de supports: papier, bois, textile, céramiques et porcelaine... Les collages peuvent inclure de petits objets, des figurines…

Je crée des micro-séries, pièces uniques ou numérotées.